L’idiot International

 

52′ retraçants une des dernières aventures libertaires du journalisme: l’Idiot international. De la chute du mur au traité de Maastricht, la France pourra se targuer maintenu dans son paysage médiatique un torchon bien torché. Une arche de Noé réunissant sous sa bannière suffisamment d’esprits libres pour voir le zèle de nos torquemadas du penser juste s’agiter jusqu’à en perdre la face. Sous le feu de l’incompréhension, ils créeront une nouvelle étiquette infamante: rouge-brun. Alliance fantasque de la carpe et du lapin, du poing levé et du bras tendu, qui monopolisera la vigilance aiguë des polices de pensée.

Derrière cette aventure, ne pouvait se cacher qu’un tordu; JE.Hallier: « La preuve est que je suis démocrate, c’est que je ne suis pas toujours d’accord avec moi-même. Je suis extrémiste dans tous les sens. J’ai tous les défauts, c’est ma principale qualité. » La mégalomanie du capitaine et la liberté de ses matelots risque de rendre un brin nostalgique les spectateurs de cette croisière baignant aux eaux amères de la fronde. La relève se fait attendre.

Publicités

Une réflexion sur « L’idiot International »

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s